La gestion de la crise au sein du SDIS 80


Très impliqué dans la gestion de la crise COVID-19, le SDIS 80 a adapté son mode de fonctionnement traditionnel pour déployer une organisation de gestion de crise sanitaire dans laquelle le soutien à population et à la santé sont des axes stratégiques majeurs.

Un CTA-CODIS renforcé

Au CTA-CODIS, la mise en place d’un infirmier coordinateur en appui de l’officier CODIS permet de renforcer le spectre des compétences pour la bonne gestion des évènements liés au COVID-19.

  

L’activation d’une cellule de crise COVID-19

Une cellule dédiée à la gestion de la crise COVID-19 est mise en œuvre au sein du SDIS 80. Armée par 3 sapeurs-pompiers sur des missions de renseignement, de logistique et de ressources-humaines, elle est coordonnée par un chef de cellule.

En lien permanent avec le DDSIS, le médecin-chef et le pharmacien-chef, 2 équipes se relaient une semaine sur 2 pour réaliser l’ensemble des missions dédiées et notamment :

  • 2 points journaliers interservices réalisés auprès de l’autorité préfectorale
  • Audioconférences et visioconférences avec les autres partenaires institutionnels
  • Renseignement, information et réponses aux diverses questions des centres de secours
  • Animation et coordination des séances d’échanges d’information en CIS
  • Suivi logistique des EPI risque biologique
  • Elaboration, délibérations et validation des procédures opérationnelles en lien avec le pôle Santé et le pôle Opérationnel

   

Une mission d’appui en préfecture

Une mission d’appui a été déployée à la préfecture de la Somme où 4 sapeurs-pompiers se relaient auprès des services de l’Etat pour assurer la mise à jour de la cartographie de crise sur le logiciel SYNAPSE. Ces sapeurs-pompiers arment aussi la cellule sanitaire du centre opérationnel départemental qui veille au suivi des besoins logistiques et aux besoins des personnels des établissements de soins du département.

Le DDASIS 80 est également positionné en appui du corps préfectoral au sein de la cellule du pilotage interservices.

Plus que jamais, l’adaptabilité, la confiance et le sens des responsabilités de chacun permet de faire avancer le collectif.

 

Feux d’espaces agricoles : Le SDIS de la Somme à pied d’œuvre

Face au risque saisonnier et estival représenté par les incendies d’espaces agricoles et naturels, le SDIS 80 se mob...