Exercice à la Cathédrale,


La protection incendie et la protection des œuvres contenues dans la Cathédrale d’Amiens restent une priorité quotidienne pour les sapeurs-pompiers Samariens. Aussi, l’édifice a été le théâtre d’un exercice imaginé dans le cadre de la mise en œuvre du plan de sauvegarde des biens culturels (PSBC).

Ce jeudi 02 février, vers 10h00, le centre de traitement de l’alerte du SDIS 80 a reçu un appel pour signaler un départ d’incendie au sein du grand comble de la Nef, suite à des travaux de soudure. Le temps que les personnes présentes dans la Cathédrale évacuent, une trentaine de sapeurs-pompiers est arrivée sur les lieux afin de maitriser le sinistre. Néanmoins, les eaux utilisées pour procéder à l’extinction du foyer se sont répandues à travers les voutes et ont menacé les œuvres présentes à l’intérieur du bâtiment forçant les sapeurs-pompiers à les évacuer ou les protéger.

Fort heureusement, ce scénario n’était que fictif et a servi à entrainer les services du SDIS et de la direction régionales des affaires culturelles (DRAC) à mettre en œuvre le plan de sauvegarde des biens culturels de la Cathédrale. Ce plan, rédigé en amont de tout sinistre en étroite collaboration entre les deux services, permet d’identifier et de prioriser les biens culturels et cultuels à protéger sur place ou à évacuer vers un lieu sécurisé.

Cet exercice est intervenu dans le cadre des fréquents exercices réalisés par les sapeurs-pompiers du SDIS 80 au sein de la Cathédrale Notre-Dame d’Amiens, qui a récemment fait l’objet de nombreux travaux visant à améliorer la sécurité incendie et la prise en charge des biens culturels en cas de sinistre.

 

Accident à BELLOY-SUR-SOMME

En cas d'accident routier, restez calme, sécurisez la zone en allumant vos feux de détresse, et veillez à ce que les ...